Jeudi 12 Juillet

Sophie Teissier Quartet

Sophie Teissier – Chant
Loïc Fauche – Piano
Adrien Coulomb – Contrebasse
Thierry Larosa – Batterie

Après avoir exploré pendant plus de 10 ans un large spectre musical allant du jazz à la musique latine, en passant par la pop, Sophie Teissier nous livre ici pour la première

fois un jazz qui lui ressemble à travers un répertoire de compositions. Elle écrit sa musique et collabore également avec Loïc Fauche
sur le répertoire du quartet.

« Sophie nous emporte dans un univers musical élégant, où des sonorités parfois telluriques viennent contraster avec des envolées aériennes, où la sensualité se mêle à la force brute. Sa voix claire sait se rendre chaleureuse, envoûtante.
Une grande complicité avec ses partenaires, et la musique sort de l’ordinaire.

L’interaction est parfaite, le discours clair et maîtrisé. Ça swingue, ça groove, c’est tout ce qu’on aime! »

De nombreux concerts en clubs et festivals de jazz, une reconnaissance déjà établie pour cette jeune chanteuse dont le talent certain n’est plus à prouver. 

Loïc Fauche commence la pratique instrumentale, à 7 ans, par l’étude du violon au Conservatoire d’Annecy. Découvre le piano à 10 ans et entreprend des études de piano classique dans les Conservatoires de Valence puis Avignon. Après l’obtention de Diplômes de Fin d’Études en Piano et Musique de Chambre, se découvre petit à petit une réelle passion pour le jazz. Loïc décide alors de se perfectionner en étudiant deux années à l’IMFP de Salon-de-Provence aux côtés de Mario Stantchev et Pierre Cammas, puis de nouveau au Conservatoire d’Avignon en classe jazz avec Julien Tamisier, obtenant le D.E.M. (médaille d’or) en 2008. Il se professionnalise en 2004.
De la technique, beaucoup de musicalité, un jeu «perlé». Influencé par plusieurs pianistes dont Michel Petrucciani, Kenny Barron, Emmanuel Bex, Pierre De Bethmann, Laurent De Wilde, Robert Glasper, Herbie Hancock, Eddy Louiss, Manuel Rocheman, Jacky Terrasson, etc.

Après avoir rencontré le jazz en étudiant la basse électrique à la MJC de Martigues, Adrien Coulomb entre à l’Imfp de Salon de Provence en 2005 où il étudie pendant 5 ans au cours desquels il reprend et adopte la contrebasse. Il étudie également dans les conservatoires nationaux de région de Marseille et Aix en Provence, auprès de professeurs comme Jean Luc Lafuente et Jean François Bonnel.
Diplômé EMEN (premier diplôme européen des musiques de jazz) en 2010, il dirige aujourd’hui un atelier en cycle loisir à l’Imfp et y effectue des remplacements ponctuels. Adrien joue au sein de diverses formations jazz : Jazz & Prohibition avec notamment Loïc Fauche et Sophie Teissier, le quintet de Claude Basso , le duo Just You Just Me avec Marie Gottrand… Ainsi que des projets autour de la chanson française ou des musiques amplifiées, notamment « Souviens-toi Barbara », avec Marie Gottrand et Gisèle Bermond et Stuff ( funk, rock ) !
Ses influences ? Charles Mingus, Ray Brown, John Coltrane, Wynton Marsalis… Aujourd’hui Adrien fait partie du paysage de la scène jazz marseillaise et participe à de nombreuses collaborations avec des musiciens régionaux : Benjamin Guimbert, Pascal

Aignan, Jérome Pigeart…

Thierry Larosa est issu d’une famille de musiciens. Evoluant dans divers styles, il se distingue très jeune en tant qu’accompagnateur. Afin de parfaire son éducation musicale, c’est vers Paris qu’il se dirige, s’inscrit à l’école Dante Agostini,

et participe aux Master-Classes de Philippe Combelle.
Rapidement l’influence d’Art Blakey, d’Elvin Jones et de Tony Williams l’amène au jazz. Depuis 1990, il s’affirme aux côtés de musiciens de renom : Thomas Bramerie, Michel Perez, André Villeger, Riccardo Del Fra, Christian Escoudé, Bob Garcia, François Théberge, Bobby Porcelli, Alain Jean-Marie, Marc Thomas, Ronald Baker, Ludovic de Preissac, Mariannick Saint-Cérant, Doodlin, Sandy Patton, Franck Nicolas, Peter King, Hervé Sellin, Fabien Mary, Daniel Huck, Virginie Teychené, etc.

Sophie Teissier entre dans le monde de la musique dès l’âge de 5 ans avec l’apprentissage du piano, elle commencera à se former au chant à partir de 11 ans.
Elle suit alors parallèlement une formation danse-études au Conservatoire de Danse d’Avignon.

« Tombée dans la marmite » de la musique dès le plus jeune âge, sa maman étant elle- même chanteuse-pianiste, elle fera ses premières apparitions sur scène à l’âge de 7 ans. Elle suivra ensuite des cours de chant variété au sein de l’association APROMU basée dans le Luberon.
Sophie commence à s’intéresser au jazz très tôt, se perfectionne lors de master-classes avec Thierry Péala, Roger Letson, Jérôme Duvivier, Andy Emler, …

Elle s’initie au chant lyrique avec la soprano Claudia Fioré ainsi qu’au théâtre dans la compagnie de la Tarasque, théâtre de l’Etincelle à Avignon, sous la direction de Claudie Lemonnier.

Elle abandonnera petit-à-petit la variété pour ne se consacrer plus qu’au jazz.
Sa rencontre avec Roger Letson la conforte dans l’idée de continuer sur la voie(x) du jazz. Elle se professionnalise en 2009, et décide alors de créer la formation Kiproco (sextet de jazz reprenant des standards de la pop).
Sophie complètera sa formation durant 3 ans au sein de l’IMFP à Salon-de-Provence auprès de Julien Baudry, Michel Zenino, Francesco Castellani, Gérard Maurin, …

 

 

Sud Acoustic Band

Claude Beziac – Batterie
Simon Bolzinger – Piano 
Bernard Abeille
 – Contrebasse 
Gérard Murphy
 – Saxophone

 

Par une entente musicale spontanée, le SUD Acoustic Band fut fondé à l’initiative du Batteur Salonais Claude BEZIAC avec la rencontre de Gilles LABOURAY [Piano] et de Bernard ABEILLE [Contrebasse]. Au départ Trio, la formation est devenue un Quartet avec l’arrivée de Gérard MURPHY [Saxophone].

Après avoir exploré les différentes époques du Jazz, le répertoire prit une orientation post Bebop par l’interprétation notamment de différents thèmes de Miles, COLTRANE et SHORTER.

Pour le concert du 12 juillet, le SUD Acoustic Band fera appel au Pianiste Marseillais Simon BOLZINGER, Gilles LABOURAY étant exceptionnellement pris par d’autres engagements.